Un incendie ravage le presbytère d’Argeles-Gazost

Un incendie ravage le presbytère d’Argeles-Gazost

Ce lundi 17 janvier 2022, vers 18 heures, un incendie s’est déclaré dans le bâtiment du presbytère d’Argeles-Gazost.
Le Père Dorothee HAMAOZOU, curé de la paroisse, était présent dans le bâtiment ; il a pu en sortir sain et sauf.

Des dégâts considérables

Plusieurs heures après le départ du feu, Gaëlle VALLIN, maire de la ville, déplorait les dégâts considérables : « Il ne reste rien du presbytère ; les pompiers seront encore mobilisés une partie de la nuit pour maîtriser absolument le feu » constatait-elle vers 21 heures.

Réaction de Gaëlle VALLIN, Maire d’Argelès-Gazsot. Lundi 17 janvier.

“L’heure est à la prière.”

Les pompiers tentaient alors de retenir les deux pignons du presbytère dont l’un est mitoyen avec l’école qui accueille 120 élèves en maternelle et primaire. « L’école est très impactée par l’incendie ; elle le serait bien plus encore si le pignon venait à s’écrouler » expliquait alors l’Abbé Pierre Jamet.
L’administrateur diocésain qui nous invite à laisser la gendarmerie mener l’enquête qui déterminera la cause exacte de l’accident : «Pour nous, l’heure est à la prière ! Prions pour le curé, pour la communauté paroissiale, pour les enseignants et les élèves de l’école.» 

Réaction de l’Abbé Pierre Jamet, administrateur diocésain. Mardi 18 janvier.

Une solution pour les élèves de l’école Notre-Dame

De son côté, le Directeur Diocésain de l’Enseignement Catholique, Guillaume Wroblewski, salue la réactivité et la solidarité de la sous-préfecture et du Directeur Académique des Services de l’Education Nationale : “Une cellule de crise a été mise en place à l’initiative du sous-préfet, et qui a permis par l’entremise diligente du DASEN de faire héberger les quatre classes de notre école au sein du lycée public d’Argelès. Que le proviseur en soit vivement remercié.” indique t-il ce mardi matin.
Un appel immédiat a été lancé par la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique pour récolter les fournitures scolaires de première nécessité, notamment pour les maternelles dont les classes ont été les plus touchées. L’OGEC a également mis en place une cagnotte https://www.leetchi.com/c/ecole-notre-dame-argeles-gazost

Aider la paroisse d’Argelès-Gazsot

Par ailleurs, de nombreuses personnes se sont manifestées pour exprimer leur soutien et proposer une aide matérielle ou financière.
Les jours qui ont suivi l’incendie ont été les jours de l’urgence. Depuis le 21 janvier, les choses se sont organisées pour que, après l’urgence et les réactions spontanées, s’instaure désormais une démarche plus encadrée, plus pérenne, et, par conséquent, plus efficace.

Dans un communiqué, l’Abbé Pierre Jamet, nous donne quelques précisions :

“Après quelques jours d’informations contradictoires, car il nous a fallu agir vite, la proposition diocésaine est la suivante : nous vous invitons à faire transiter tous vos dons que vous aimeriez voir aboutir à la paroisse ou au Père Gustave ou au Père Dorothée par une seule et unique voie, celle du secrétariat de l’évêché.
Comme précisé dans la lettre de Pierre Villeminot, économe diocésain, nous vous invitons aujourd’hui à donner, si vous le souhaitez,  sous la forme d’un don financier car la collecte des biens vestimentaires entre autre est largement satisfaite.
Le Père Dorothée et le Père Gustave échangent au fur et à mesure avec le diocèse qui pourvoit ainsi à leur nécessité. La première étape de reconstruction est la recherche d’un lieu de vie pour la  communauté chrétienne et le secrétariat.

2 moyens pour donner :

  • Le formulaire de don en ligne exceptionnel est ouvert sur le site du diocèse. Il est accessible ici : www.catholique65.fr/don
  • Chèque à l’ordre de ADTL – Paroisse Argelès-Gazost
    à l’adresse suivante :
    Diocèse de Tarbes et Lourdes – Maison Saint Paul
    Service COMPTABILTE
    51 rue de Traynès
    65000 TARBES