Barbazan – Debat – Soues

Cet ensemble paroissial fait partie du secteur Couronne de Tarbes Il regroupe les clochers de : Barbazan-Debat et Soues.
Voir aussi le sanctuaire marial (Notre-Dame de Piétat)

Curé : Abbé Louis-Marie Roulleaux-Dugage ( communauté des Prémontrés)
Prêtre coopérateur : Père Joseph Cantounet
Courriel : fr.joseph.c@wanadoo.fr
Prètre auxiliaire : Père Pierre-Marie Arricastres

Prieuré Notre-Dame des Neiges
12 rue de la Châtaigneraie
65310 – Laloubère
Tél : 05 62 51 80 60

Calendrier des messes et
Agenda de l’ensemble paroissial

Un peu d’ Histoire…
L’origine du nom de Barbazan provient du nom « gallo-romains » dérivé du nom d’homme « Barbatius » modifié par la locution adverbiale « Debat » (au nord) par rapport à Barbazan Dessus.
Barbazan est une commune aujourd’hui de 3 500 habitants avec une communauté paroissiale vivante qui comporte entre autres une équipe liturgique, des catéchistes, une équipe pour l’entretien et le fleurissement de l’église.
L’église de Barbazan est dédiée à Notre Dame de l’Assomption fêtée le 15 août.

Sur les Chemins de l’art sacré de l’église de Barbazan-Debat
De l’Abbé Xavier Bertres

Après dix mois de travaux intérieurs, notre église retrouve son décor de style baroque commandé par l’abbé Xavier Bertres voici 154 ans. Nos « puttis » s’émerveillent parmi les frises et les décors peints en trompe l’œil. En saluant Notre Dame « alors soudain tout s’éclaire et se colore, les ornements historiés aussitôt resplendissent, une noble lumière produit tous ses effets.»
L’abbé Xavier BERTRES était un prêtre de terroir, passionné de vieilles pierres. J’ai découvert au travers de ses écrits, l’autorité d’un ecclésiastique sachant écrire ferme et net. Arrivé à Barbazan-Debat au mois de mars 1853 il y restera pendant 37 ans. Décédé le 22 mars 1890 il a été accompagné à sa sépulture qui se trouve près de l’entrée de l’église, par toute la paroisse et un nombreux clergé le lendemain dimanche de la Passion à l’âge de 79 ans.

Homme de goût, aimant le beau, l’abbé BERTRES a donné à l’intérieur de notre église un décor étonnamment composé, coloré, végétal finalement chaleureux. De 1873 à 1879 il a entrepris de grands travaux de rénovation, de remaniement appréciés aujourd’hui pour son équilibre et sa justesse, ses subtilités décoratives et ses effets baroque. Nous sommes en présence d’une sorte de conservatoire des formes et des couleurs variées que notre abbé a « accumulé dans cette Maison de Dieu et des Hommes » pour exprimer les angoisses et les espérances les plus profondes de nos anciens.

Je vous invite à regarder, à admirer avec reconnaissance cet espace cultuel et culturel.
Maître Autel
Le maître-autel s’intègre dans un magnifique retable en bois sculpté du 18 e , œuvre de la célèbre école des frères Ferrére d’Asté, d’un tableau de l’Assomption de Darré de Tarbes, d’un très discret décor de Dieu le Père au sommet et de nombreux angelots latéraux.
Vierge à l’enfant.
La Chapelle latérale gauche consacrée à la Vierge met en évidence une peinture de l’Annonciation de Darré et une attendrissante Vierge à l’Enfant debout devant une gloire du 17e. L’élément majeur de ce patrimoine est bien la qualité de cette figure mariale, émouvante, infinie de beauté, inspiration inouïe de l’homme qui l’a taillée.

Autel St-Joseph.
La Chapelle latérale de droite est consacrée à Saint-Joseph peint par le Père Pibou de Garaison.
Nous reconnaissons au-dessus de l’autel et du tabernacle du 17e, un très beau panneau de bois peint du 17e impressionnant par la qualité des images.
De gauche à droite, St Jean-Baptiste, St Pierre, St Paul, Sainte Catherine d’Alexandrie.
Au fond de l’église les fonts baptismaux retrouvent leur place initiale avec une peinture de Darré représentant le baptême de notre Seigneur par Saint Jean-Baptiste.
Fonts baptismaux
Bénédiction le 22 septembre 2007 de ladite église pour redonner célébration du culte
Par Monseigneur Jacques PERRIER
Evêque de Tarbes et Lourdes

Guy DALBERNY
Maître de Conférences à l’Université
Chevalier des Arts et Lettres
De la Société des Gens de Lettres