Logo denier

Catéchèse et éveil à la foi

Catéchisme Hautes-Pyrénées

Service diocésain de la catéchèse

Déléguée diocésaine pour la catéchèse : Sr Eugénie Domini
Maison St-Paul - 51, rue de Traynès 65 000 Tarbes - catechese65@gmail.com - Tél : 06 02 51 94 63

Soeur Monique Chabrolhes : équipe diocésaine de catéchèse pour le soin pastoral des écoles catholiques

Présence de Sr Eugénie de 14h à 16h45 les mercredi 4 et 18 janvier, 1 et 22 février, 1, 15 et 29 Mars, 19 Avril

“Eduquer dans la foi pour qu’elle grandisse. Aider les enfants les jeunes, les adultes à connaître et à aimer toujours plus le Seigneur est une des plus belles aventures éducatives, on construit l’Eglise ! “
(Pape François, première journée mondiale des catéchistes à Rome).

Infos

Chers catéchistes !

Savez vous que samedi prochain, le 13 mai, nous allons vivre en Eglise un moment historique ? le pape François sera à Fatima ... Fatima… Notre Pape et tous les derniers Papes depuis Paul VI y sont allés, Jean-Paul II y est même allé trois fois ! Chaque année des millions de pèlerins y affluent. Pourquoi ? Benoît XVI, le 13 mai 2010, a dit : "Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait." Oui, cet événement qui a eu lieu il y a tout juste 100 ans est actuel, et même plus actuel que jamais.

Ceux qui le souhaitent pourront le suivre grâce à KTO, samedi matin à partir de 11H en direct :  ou au sanctuaire de Lourdes tout sera projeté à saint Pie X sur grand écran !
Nous, catéchistes, sommes spécialement concernés, car, samedi le pape François va canoniser deux des enfants qui ont vu la sainte Vierge...Ils seront les plus jeunes enfants saints de l'histoire de l'Eglise !!! Comme vous le savez, personne ne devient saint pour avoir eu une apparition...Cette proclamation de la sainteté  de Jacinthe (10 ans ) et François (11ans) est une reconnaissance de la part de l'Eglise qu'un enfant, même jeune, par sa réponse aux dons de Dieu est capable d'une grande sainteté !
MAGNIFICAT ! prions Jacinta et Francisco pour chacun de nos enfants du catéchisme ! N'ayons pas peur de leur raconter combien ils ont aimé Jésus Eucharistie , combien ils ont prié la Vierge Marie ! Ils ne sont pas né saints, ils avaient même pas mal de défauts ! mais grâce à la prière, à leurs efforts pleins d'amour ils sont devenus de grands amis de Dieu  !
Pour ceux qui ne connaissent pas ce qui s'est passé à Fatima, vous trouverez suite à ce message un petit résumé pour adultes et en pièce jointe un feuillet pour enfants de primaire.
Samedi, d'une manière toute particulière notre prière portera chacun de vous et tous les enfants qui nous sont confiés ! 

 Quelques prières de Fatima :

 

  • « Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'espèrent pas, qui ne Vous aiment pas. »

 

 

  • « Doux Coeur de Marie, soyez mon salut. Doux Coeur de Jésus, soyez mon amour"

 

 Que s'est-il passé à Fatima ?

Resituons le contexte historique : en 1917, nous sommes au paroxysme de la première guerre mondiale. En Russie, la révolution communiste va aboutir en octobre à la dictature bolchevique. Le Portugal est en pleine guerre civile et les francs-maçons au pouvoir affichent leur détermination à éradiquer la foi catholique « d’ici deux générations ».

 

  • Dès 1916, un ange se manifeste à trois petits portugais illettrés du hameau d’Aljustrel, près de Fatima au Portugal : Lucie (9 ans) et ses cousins François (8 ans) et Jacinthe (6 ans). Il leur propose tout un programme de vie.
  • Puis de mai à octobre 1917, le 13 de chaque mois à midi, la Vierge Marie leur apparaît et leur livre un message pour le monde. Pour authentifier sa présence, la Ste Vierge promet un miracle  le 13 octobre.
  • Ce jour-là à midi, une foule de 70.000 personnes voit  la pluie battante cesser d’un seul coup et le soleil, par trois fois, tourner sur lui-même, en lançant de tous côtés des rayons de lumière multicolore. Puis il semble tomber sur la terre et cause ainsi une grande frayeur. Au bout de 10 minutes, il reprend son état normal. Tout le monde a les vêtements secs et propres, et la plupart des témoins, croyants, curieux ou adversaires, ont le cœur transformé.
  • Mais le plus grand miracle, c’est certainement la sainteté héroïque des enfants de Fatima. Selon ses promesses, la Ste Vierge vint rapidement emporter au Ciel Jacinthe et François : après quelques années passées à répondre de tout leur cœur aux appels de la Ste Vierge, ils meurent au cours d’une épidémie de grippe espagnole : François le 4 avril 1919 à Fatima et Jacinthe le 20 février 1920 à l’hôpital à Lisbonne. Comme la Ste Vierge le lui avait dit, Lucie reste la seule dépositaire du message. Devenue religieuse, elle continuera à avoir quelquefois des visites célestes et des messages. Elle assumera avec courage et générosité la mission de les transmettre, jusqu’à sa mort, le 13 février 2005.
  • St Jean-Paul II, le Pape « tout à Marie », était particulièrement proche spirituellement de sœur Lucie et priait tous les jours Jacinthe et François. C’est après l’attentat du 13 mai 1981 qu’il lit attentivement tout ce qui concerne Fatima, qu’il prend connaissance de la troisième partie du « secret » et qu’il prend conscience de l’importance des demandes de Notre-Dame, auxquelles il veut désormais répondre.
  • Les apparitions furent reconnues authentiques par l’Eglise dès 1930 et le message ne cessa de se répandre. Mais la grande souffrance de sœur Lucie fut de constater qu’il n’était pas assez écouté et vécu pour empêcher les malheurs annoncés… En cette année du centenaire, saurons-nous le prendre davantage au sérieux et permettre ainsi à Dieu de nous donner la paix ?

fraternellement, Sr Eugénie

 

  

DSC_0239
DSC_0238
DSC_0237
DSC_0236
DSC_0235
DSC_0234
DSC_0233
DSC_0232
DSC_0231
DSC_0230
DSC_0229
DSC_0228
DSC_0227
DSC_0225
DSC_0224
DSC_0223
DSC_0222
DSC_0220
DSC_0219
DSC_0218
DSC_0217
DSC_0216
DSC_0215
DSC_0211
DSC_0210
DSC_0208
DSC_0207
DSC_0264
DSC_0263
DSC_0261

Photos : Corentin Laguens

Voir tout l'album sur Flickr