Logo denier

Religieuses de l'Assomption

 

Le Centre Assomption est heureux de vous rappeler ses propositions :

 

  • Du samedi 10 novembre (14h) au dimanche 11 novembre 2018 (14h30) : Goûter à la Paix intérieure » dans nos cœurs, dans nos couples,  dans nos relations proches ou lointaines. Avec la Communauté des Religieuses de l'Assomption. Hélène et Jean-Paul Pérez et l'équipe d'animation du Centre Assomption « Recherche la Paix et poursuis la » (Paume 34,14). Des enseignements, des ateliers, la messe célébrée dans le Sanctuaire Notre Dame de Lourdes, une veillée avec la Communauté du Cenacolo. Une halte pour chercher ensemble la Paix du cœur.

  • Retrouvez toutes les propositions pour la fin de l'année 2018, de septembre à décembre
  • Retraites 2019

La communauté

La Congrégation des Religieuses de l’Assomption a été fondée en 1839 par Marie Eugénie Milleret canonisée le 3 juin 2007.
Elle souhaitait former les jeunes filles des milieux dirigeants lesquels étaient profondément irréligieux au 19ème siècle. Elle récuse l’éducation mondaine de l’époque où l’instruction profane est au rabais, elle veut un christianisme authentique et non un vernis superficiel, elle entend donner aux jeunes filles une formation de tout l’être à la lumière du Christ. Marie Eugénie attache beaucoup d’importance à la formation de l’intelligence éclairée par la foi. Elles souhaitent éduquer pour que les personnes transforment leur manière de penser et d’agir selon les valeurs de l’Evangile, et qu’ensuite, elles soient à leur tour capables de transformer le milieu social dans lequel elles se trouvent.
« La tâche éducative des religieuses de l’Assomption découle directement de leur spiritualité centrée sur Jésus Christ, Verbe Incarné, en qui toute Vérité trouve son unité et sa fin. Il leur donne la passion de la foi, de l’Amour, de la réalisation de l’Evangile »
Règles de vie  Ch5 n°76

Actuellement les religieuses, environ 1200, forment 170 communautés à travers le monde, elles sont présentes dans 34 pays (8 en Europe, 5 en Asie, 10 en Amérique et 11 en Afrique).
Elles souhaitent une éducation enracinée dans la culture locale ce qui engendre une grande diversité apostolique : collèges, lycées, centres de formation féminine, centres de formation professionnelle, aumônerie d’étudiants, maison d’accueil, maison de retraites spirituelles, pastorale de la santé, des migrants, des indigènes, travail oecuménique et dialogue inter religieux.
Elles puisent leur élan dans la contemplation et la vie fraternelle :une forte vie de prière personnelle et communautaire ; l’adoration du Saint Sacrement sera inscrite dans les Constitutions dès 1866.
Elles relèvent les défis pour faire « de la terre un lieu de gloire pour Dieu » : les choix apostoliques sont toujours les mêmes mais la transformation sociale passe aujourd’hui par une éducation à la Justice, au Respect de la Création, à la Paix et à la Solidarité. Former des hommes et des femmes justes, pacifiques et solidaires est le meilleur service que l’éducation peut rendre à la société en quête d’espérance.

La Communauté

A Lourdes le Centre Spirituel d’Accueil et de formation des Religieuses de l’Assomption est un lieu de ressourcement et de prière. Il offre diverses possibilités : se reposer et se détendre, réfléchir, échanger en groupe, s’exposer à la parole de Dieu seul ou en Eglise.
Le centre est animé par une équipe composée de religieuses et de laïcs ; cette équipe a le souci du silence propice à la réflexion et à la prière ; Le Centre est situé en face de la Grotte et des Sanctuaires à moins de 10 minutes à pied par un chemin privatif ; un parc de 2 ha entoure la maison et permet à chacun de profiter du calme.
Une Communauté de 7 sœurs vit dans le Centre au service de l’accueil, de la prière et de la liturgie.
Centre Assomption :
21 Avenue Antoine Béguère,  tel : 05 62 94 37 34,  courriel : reservation@assomption-lourdes.com

Programme des retraites 2016/2017