Logo denier

Ordinations diaconales

Bruno Cazenave et Thomas Butruille rejoignent la grande famille des diacres permanents du diocèse. 

Dans ses orientations pour le diocèse de Tarbes et Lourdes, Mgr Brouwet  invite “ les communautés chrétiennes à demander au Seigneur dans la prière de susciter de telles vocations parmi elles ”, ainsi que “ ceux qui ressentent cet appel à se faire accompagner dans leur discernement, puis à faire confiance au Seigneur en osant répondre positivement à cet appel intérieur ”.

Notre évêque précise que “le ministère diaconal est, dans l’Église, le rappel de notre nécessaire engagement dans les zones de fragilité de notre société. Les diacres nous sont donnés pour signifier sacramentellement l’attitude de service de l’Église devant le monde. Serviteurs de la Parole et de la liturgie, ils nous rappellent que, par notre baptême, nous sommes faits non pour être servis mais pour servir. ” (Matthieu 20, 28)

Ils nous rappellent aussi que nous n’évangéliserons pas à la manière du monde, avec des moyens puissants, en cherchant une efficacité quantifiable, des succès médiatiques, un pouvoir d’influence ; mais en montrant le visage du Christ qui se révèle dans la fragilité. En se rendant présents dans les lieux de pauvreté, de précarité, dans les failles de l’existence, les diacres nous rappellent où le Christ se montre de la manière la plus manifeste et où la Parole de Dieu doit être annoncée avec le plus de force comme une parole de libération et d’espérance.

Retrouvez les interviews de Bruno Cazenave et Thomas Butruille ainsi que la retransmission de leur ordinnation sur Radio Présence.

 

DSC_0022
DSC_0024
DSC_0026
x
DSC_0033
DSC_0035
DSC_0044
DSC_0051
DSC_0053
DSC_0061
DSC_0067
DSC_0074
DSC_0075
DSC_0093
DSC_0108
DSC_0110
DSC_0112
DSC_0114
DSC_0116
DSC_0119
DSC_0126
DSC_0129
DSC_0135
DSC_0139
DSC_0143
DSC_0146
DSC_0160
DSC_0167
DSC_0175
DSC_0183
Revenir à toute l'actualité

Pour rester informé de l'actualité, inscrivez-vous à la newsletter

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez votre demande

Voir un exemple